Blog

Contrôle des installations de gaz possible aussi en 2019
Le règlement obligatoire G108 sera adopté en automne 2019

Adria, Croatie, Nouveautés, Sécurité

Le contrôle des installations de gaz effectué par SeaHelp continuera. Les propriétaires des bateaux enregistrés en Croatie, Slovénie ou Italie du Nord sont toujours invités à effectuer le contrôle des installations de gaz selon les normes strictes de G 608. Ces règles techniques valables en Allemagne relatives « à l’exploitation et le contrôle des installations à gaz liquifiés au bord des petits navires » seront introduites obligatoirement encore cette année aussi en Autriche, comme Friedrich Ofner, le directeur de la Fédération Autrichienne pour gaz de pétrole liquéfié l’a confirmé à la demande de SeaHelp.

Déjà en automne 2019, le contrôle des installations de gaz liquéfiés à bord pourra être obligatoire aussi pour les propriétaires autrichiens.

« Comme nous devons nous conformer, essentiellement, à la réglementation en vigueur en Allemagne, cela nous ne signifie pas un grand changement » – a continué monsieur Ofner. SeaHelp a reconnu, à temps, la nécessité du contrôle des installations de gaz et a entrepris les démarches nécessaires pour que ces contrôles soient effectués par les professionnels agréés et habilités.

Entretemps, le prestataire de services de dépannage accordant une grande attention à la sécurité avait constaté, un an après, sur base des rapports introduits, de nombreux défauts au bord des navires dans la région adriatique.  Wolfgang Dauser ayant inventé le contrôle des installations de gaz a dit : « Ces contrôles ont également permis que la situation soit un peu plus sécurisée au bord des bateaux de plaisance situés dans les zones surveillées par SeaHelp. Quand je regarde un peu les photos devant moi et je vois dans quelles conditions certaines installations de gaz sont, c’est vraiment un miracle que le pire ne soit pas encore arrivé. » Ce sont particulièrement les raccords, les réservoirs gaz et la zone derrière les revêtements qui sont en partie dans un mauvais état.

 

Gascheck auf Yacht

Toutefois, la nouvelle relative au contrôle des installations de gaz, comme l’on appelle brièvement, la mesure SeaHelp visant la sécurité, ne s’est pas tellement répandue parmi les capitaines. Avec la loi G 108 à adopter lors de l’automne prochain, comme cela sera nommé en Autriche comme la loi Pendant G 608 en Allemagne, la situation changera. L’on craint qu’il n’y ait pas assez de professionnels agréés et habilités pour répondre aux besoins du grand nombre de propriétaires de bateaux. C’est pourquoi SeaHelp conseille de contacter à temps un professionnel pour effectuer le contrôle.

Pour les adhérents de SeaHelp, Leo Hugl, comme partenaire privilégié aux adhérents de SeaHelp s’occupera dans l’avenir des contrôles des installations de gaz, pour un prix avantageux de 45.-EUR/par bateau/par contrôle. Comme les frais de déplacement et le temps accordé au déplacement doivent être facturés, la coopération des adhérents SeaHelp situés dans la même région serait préférable, leur permettant d’économiser sur les frais. Une astuce bien plus utile : si l’on s’inscrit sur une liste, l’on sera informé sur les dates de contrôles effectués dans la région donnée.

Leo Hugl, titulaire du certificat « compétence conforme à la loi G608 » imposé dans plusieurs pays par la loi est joignable par e-mail sur l’adresse suivante : info@leoyacht.at. Pour la première prise de contact, il est conseillé de lui adresser un e-mail, parce qu’il effectue lui-même les contrôles et dans la journée, il n’est pas, bien évidemment, toujours disponible par téléphone.