ASSISTENCE EN CAS D‘AVARIE

Pourquoi appeler SeaHelp en cas d’avarie ?

Appelez nous et profitez de nos années d’expériences de sauvetage des bateaux et des services dispensés en mer.

  • Les skippers sont de plus en plus souvent surpris par les tempêtes.
  • Les tempêtes ne durent que quelques minutes parfois, mais les dommages sur les yachts peuvent être catastrophiques et les bateaux se brisent.
  • Depuis notre création en mai 2005, outre les services d’assistance dépannage en mer adriatique croate, nous procédons aussi au sauvetage des bateaux. Nous sommes comme ADAC sur mer.
  • On enregistre près de 150 naufrages de yachts par an à cause de l’ancre qui ne tenait pas ou d’une panne de moteur. 50 yachts coulés en été 2006 était le maximum.
  • Le sauvetage du bateau est systématiquement payé par le propriétaire, cependant si le yacht est couvert par une assurance tous risques, les couts de sauvetage peuvent être pris en charge par l’assurance.
  • Les centres des pêcheurs ou des plongeurs en Croatie proposent souvent de sauver les bateaux. Néanmoins, ces derniers se dégagent systématiquement de toute responsabilité des dommages advenus au cours du sauvetage.
  • De nombreux yachts ont coulé au cours du sauvetage et l’assurance a refusé de prendre en charge les dommages, car l’expert de l’assurance ne pouvait pas définir la cause de l’accident.
  • Nous sommes assurés pour les dommages qui peuvent survenir lors du sauvetage de l’objet assuré ou lors de sa perte irrévocable jusqu’à un montant de 10 millions d’euros.
  • Si au cours du sauvetage, le réservoir du carburant est endommagé et il y a une fuite du carburant (dommage écologique), c’est le propriétaire du bateau qui est responsable.
  • Pas chez nous. Nous avons une assurance.

Que dois-je faire lors d’un accident ?

  • Appeler immédiatement SeaHelp >  appel de détresse
    (SeaHelp communiquera immédiatement l’information aux autorités, aux garde-côtes (SAR), au capitaine)
  • SeaHelp se dépêche d’arriver sur lieu de l’accident pour apporter son aide et contribuer à limiter les dégâts.
    (Limiter les dégâts est dans l’obligation du propriétaire)
  • Informer l’assureur de l’assurance tous risques (si vous avez une assurance tous risques)
  • Signaler l’accident à l’autorité du port concernée.
  • SeaHelp présentera une offre ferme par écrit.
  • Sauvetage du yacht par un prestataire délégué.
  • Signaler l’emplacement du yacht à l’expert de l’assureur.

Si c’est SeaHelp même qui procède au sauvetage, SeaHelp est en contact direct avec l’assureur.
Depuis mai 2005 tous les sauvetages que nous avons effectués ont été réalisés avec succès et sans dommages supplémentaires. Misez sur nous quand vous avez des problèmes avec les bateaux.!